Les sources de l'Ubaye et le Lac de la Noire

Vers les photos

Les sources de l'Ubaye et le Lac de la Noire
Je vous propose une randonnée alpine à saut de frontières entre la France et l'Italie. L'ancien plateau glaciaire que nous arpenterons et les cols que nous franchirons garderont une altitude comprise entre 2500 et 3000 mètres. Il s'agit bien d'une randonnée de haute montagne que je décline en deux versions :
  • la version courte, en un jour, qui vous garantit déjà la découverte de paysages exceptionnels, se limite aux sources de l'Ubaye ;
  • la version longue, forme une boucle et nécessite le passage de trois cols ; il y a donc de la dénivelée et de la longueur. C'est la raison pour laquelle je la prévois en deux jours, même si les habitués pourraient clore le circuit en une journée.

La première étape est identique à la randonnée du « Lago Bleu ».

En voiture, passez le village de Chianale en direction du Col de l'Agnello, quelques 300m plus loin, vous verrez sur votre gauche un petit pont qui enjambe le torrent vers un parking généralement occupé par des mobile-homes. Empruntez, sur 500 m la petite route asphaltée qui monte calmement vers la forêt de mélèzes. Vous y trouverez un terre-plein surplombant le torrent où vous pourrez laisser le véhicule. La randonnée débute à cet endroit, sur votre gauche en entrant dans le bois par le sentier U21 (alt. 1868m).

La première partie se déroule en sous-bois avant d'atteindre la Costa Buscet, une vaste zone d'éboulis bien dégagée. Je vous conseille de continuer votre effort jusque la Gragia dell'Antolina (alt. 2302m), un ancien alpage dont un des bâtiments peut servir d'abri en cas d'intempéries. En poursuivant sur le U21 durant 50 à 60 minutes, vous devez atteindre, dans une grande dépression dominée par la Niera (alt 3177m) le Lago Bleu (alt 2523m). Prenez la direction nord vers la vallée Biancetta dont le petit torrent se jette paisiblement et sans bruit dans le Lago Bleu formant ainsi de belles pelouses lacustres. Quelques dizaines de mètres plus loin, les éboulis importants du versant ouest contrastent avec les rives verdoyantes du lac. C'est aussi l'endroit idéal pour observer quelques marmottes peu farouches... Vous arrivez alors, sans difficultés, au croisement U21-U59. A ce carrefour clairement signalé par les panneaux de randonnées, vous gardez le sentier U21 à gauche vers l'ouest dans la direction du Col de Longet à 2650 m d'altitude. L'ascension est brève et facile bien qu'en début de saison, il faille rester prudent car les névés tardifs recouvrent le sentier aérien sur quelques mètres.

Lorsque vous franchissez le col, le changement de décor est immédiat. Vous vous retrouvez dans une succession de lacs ( laghi Bes et lago Longet) enclos de roches déchiquetées. Le paysage est magnifique, avec en toile de fond, vers l'est,le Monviso. En poursuivant vers l'ouest le sentier U21 devient un GR de pays ; vous êtes en France. Face à vous, une vallée, large, paisible et au milieux des prés un lac aux formes disloquées dont les rives se confondent dans le tapis végétal. Il s'agit du lac Longet : les sources de l'Ubaye. Ici s'achève la « version courte » de la randonnée mais aussi la première étape de la « version longue ». 

Surplombant le Lago Bes, un bivouac attend les randonneurs désireux d'y passer la nuit. Dans cette partie des Alpes italiennes, un bivouac est en quelque sorte un petit refuge non gardé. Il compte généralement une dizaine de places avec matelas et couvertures. Les réservations n'étant pas possibles, les places sont prises au fur et à mesure des arrivées... Il faut donc, prestement, déposer votre sac à dos sur le matelas où vous passerez la nuit. Cela vaut réservation et en montagne, il n'y a pas de vol. Vous pourrez donc ensuite flâner léger parmi les lacs et les paysages somptueux. Vous remarquerez sur la crête frontalière ainsi que dans le lit des canaux naturels reliant les lacs entre eux, un curieux décor de pierres dressées... En descendant vers le lac Longet français cherchez la borne frontalière taillée sur place, marquée du côté italien, de la croix de Savoie et du côté français, de la fleur de lys ; elle est datée 1823. Vous en rencontrerez une autre au passage du Col Blanchet ; elles délimitaient la frontière du Pays de Savoie.
Les randonneurs d'un jour rebrousseront simplement chemin par le U21 et devraient retrouver le point de départ après deux bonnes heures de descente vers le Lago Bleu et Chianale.

Ceux qui poursuivent la randonnée, après une bonne nuit de repos, emprunteront le GR de pays vers Maljasset et la vallée de l'Ubaye en longeant, dans cette grande dépression glaciaire, la rive droite du lac Longet français. Après une légère descente de 20 minutes sans difficulté on atteind le sentier du Lac de la Noire. Prenez à droite, vers le nord, dans la direction du Col de la Noire. Le sentier se fait plus discret et la dénivelée plus importante. A mi-chemin , un passage schisteux vous imposera l'utilisation des mains. Enfilez une paire de gants afin d'éviter les écorchures. Il n'y a pas de contournement possible mais le passage de quelques mètres sur un schiste glissant est rapidement franchi. Il faut alors grimper vers le nord jusqu'au lac à une altitude de 2887m. Caché du soleil par les roches noires à l'est de la Petite Tête Noire (3039 m d'altitude),et à l'ouest par une arête sans nom, le lac reste parfois gelé jusque fin juillet. C'est un de ces endroits mystérieux que seule la montagne peut offrir. Il est souvent occupé par un troupeau de moutons gardés par un chien blanc; son rôle est de protéger les agneaux d'un prédateur bien présent dans la région... Vous parcourez le territoire du loup.

La randonnée se poursuit vers le Col de la Noire à 2955 m sur la rive nord du lac. On repère de loin l'unique sentier qui franchit le col. La dénivelée n'est que de quelques 70 mètres sur une très courte distance. Il s'agit donc d'une ascension courte mais raide pour atteindre cette arête rocheuse d'un noir profond d'où la vue panoramique remarquable fait rapidement oublié l'effort physique fourni. Afin d'atteindre symboliquement l'altitude de 3000 m vous pouvez entreprendre l'ascension de la Petite Tête Noire (3039 m).

Il faut ensuite descendre de manière assez abrupte, sur un sol schisteux parfois glissant, mais sans risque car le sentier n'est jamais aérien, en direction du refuge de la Blanche. Gardez-vous cependant de l'atteindre, vous devez bifurquer à droite, vers l'est, dans la direction du col Blanchet. Au croisement, le sentier est clairement signalé. Là, une dénivelée de 400m vous attend vers le col à 2900 m d'altitude. Admirez dans votre dos le pays de Molière avant de franchir le col pour retrouver le pays de Dante. Débute alors au pied de la Niera une belle descente de deux heures vers le Lago Bleu.

Du Lago Bleu,vous reprenez le sentier U21 vers Chianale où la randonnée s'achève.

TOPO 

Départ parking 1868m – Lago Bleu 2523m – Col de Longet 2655m – France – Sentier vers le Col de la Noire 2641m – Lac de la Noire 2887m – Col de la Noire 2955m – Croisement Refuge de la Blanche 2500m – Col Blanchet 2900m – Lago Bleu 2523m – Parking 1868m.
Dénivelée positive : 1551m Carte Fraternali n°17 et Garmin GPS


vers les photos